Archive

Posts Tagged ‘art contemporain’

Salon de Montrouge 2014. Les artistes émergents de l’art contemporain. A suivre.

Dernier jour de ce rendez vous incontournable de l’art contemporain.

A découvrir  et suivre les talents émergents.

Petite sélection;

Jean-Marie Georgelin, ex-tagger, propose un nouveau type d’intervention urbaine articulée autour du partage virtuel.

L’exposition « EVERYWHERE » est « une oeuvre-concept qui dépasse largement le contexte de la ville. Elle forme une chaine artistique planétaire sans frontière. Elle place l’échange humain en première ligne. Et la créativité solidaire au coeur de son dispositif. Elle est en phase avec son époque : urbaine, nomade et alternative. »

EVERYWHERE est une oeuvre généreuse qui passe de main en main et qui invite chacun, où qu’il soit sur la planète, à participer à un concept artistique inédit.On peut arracher une des languettes qui porte le mot EVERYWHERE . Au dos de l’étiquette se trouve l’adresse du site sur lequel se connecter : everywhereyougo.net. L’artiste propose de prendre une photo mettant en scène cette languette et de la poster à thegameiseasy@everywhereyougo.net…. »  Elisabeth Couturier, www.jmgeorgelin.fr

Emmanuelle Blanc, photographe, architecte DPLG, révèle en images la poésie d’un espace, les vides, les traces des usages des lieux, les lumières qui leur donnent vie…Il s’agit pour elle d’interroger, de déplacer les limites de la photographie pour exprimer l’architecture.  Elle expose ici un travail poétique et original à travers sa vidéo « La visite ». Son regard sur l’architecture d’Alvar Aalto est celui d’une architecte et d’une photographe en phase intime avec l’oeuvre et avec le lieu.  www.emmanuelleblanc.com

Florent Lagrange, « est persuadé que le futur appartient aux makers, à la philosophie punk DIY et aux whistleblowers. En fuite perma nente face à l’automatisation des nouveaux médias, il conduit ses recherches en infiltrant des systèmes d’information pour rendre sa primeur à l’expérience. Passant la culture esthétique, politique et populaire des cinquante dernières années au crible de l’héritage cybernétique, son art définit la piraterie comme une nouvelle néguentropie. » Alexis Jakubowicz.  www.florentlagrange.eu

Colin Guillemet. « Ce qui m intéresse c’est l’idée que tout ce qui est poétique est en fait très matériel. Qu’il s’agit au fond de tirer les ficelles….« www.colinguillemet.com

Sylvio Marchand, s’essaie à l’alchimie du temps avec ses possibles contractions, ses contradictions et aborde assez frontalement des questions comme celle de son rapport à l’histoire, à la préservation du patrimoine ou encore la confrontation entre passé et futur. msylvio@yahoo.fr

www.salondemontrouge.fr

Scénographie Matali Crasset.

Jean-Marie Georgelin

Jean-Marie Georgelin

Jean-Marie Georgelin

Jean-Marie Georgelin

Jean-Marie Georgelin

Jean-Marie Georgelin

 

Florent Lagrange

Florent Lagrange

Florent Lagrange

Florent Lagrange

Emmanuelle Blanc

Emmanuelle Blanc

IMG_2393

Colin Guillemet

Colin Guillemet

Sylvain Marchand

Sylvain Marchand

Sylvain Marchand

Sylvain Marchand

IMG_2425

Publicités

 » 24 heures Museum », PRADA, Francesco Vezzoli et Rem Koolhaas. Mode et Art Contemporain.

Impression forte !  C’est rose bonbon partout, ça brille un peu comme les papiers de sucre d’orge et du coup l’humeur est à la fête!

La fête du Luxe, de la dérision, un tantinet décadent, le rose se reflète à l’infini, dans cette immense  cage-carré VIP, remplie de fausses sculptures romaines, des « light-boxes » sur piedéstal.

Une Installation ephémère, réalisée par l’artiste pop italien Francesco Vezzoli et l’architecte néerlandais Rem Koolhaas.

Le 24 et 25 Janvier dernier, la maison Prada,  s’ est offert  cette oeuvre d’art, afin de fêter la réouverture de sa boutique, rue du Faubourg St Honoré.

Une version conceptuelle de la fête baroque.

Un regard ironique porté sur un monde de papier glacé, où la statuaire grecque qui represente l’humain

dans plus parfaite figuration , symbolise l ‘ absolu esthétique des mannequins , où les visages sont remplacés par celui d’icones de la mode.

Au fond , la divinité auréolée sourit à  ce monde d’illusion…..

LE SILO et les BILLARANT. 30 années de collection.

Le Silo.

Sortir des caisses les oeuvres collectionnées depuis 30 ans, les exposer dans un écrin à la » forte et belle architecture », telle était » l’ évidence passionnée « de Françoise et Jean-Philippe Billarant.
Un véritable manifeste pour ces collectionneurs engagés en faveur de la création contemporaine.
C’est chose faite et c’est somptueux de sobriété et d’élégance.
Dans cette cathédrale de béton, les oeuvres des artiste sont exposées sur des murs blancs, flottant dans des espaces découpés et rythmés tout au long de la grande nef de cet ancien silo.
Daniel Buren, Philippe Decrauzat, Alan Charlton, Véronique Joumard, Charles Sandison, Carl Andre, Felice Varini, Fred Sandback, Niele Toroni, Cécile Bart, Sol Lewitt, Krijn de Koning, Bertrand Lavier, Robert Barry, Donald Judd…
Un magnifique geste architectural signé Xavier Prédine-Hug,

Visite sur rendez-vous:
Le Silo-route de Bréançon-95640 Marines. (situé à une 50 aine de km de Paris.)
Tel: +33 1 42 25 22 64- lesilo@billarant.com

Cécile BART, Suspens, 2011

Daniel Buren, "Un demi volume pour quatre murs", 1969-70

MONTROUGE/SALON D’ART CONTEMPORAIN/LA FABRIQUE/MATALI CRASSET

Joao Vilhena. "Il n'y a pas de mot comme équivalent" 2011. Sgraffito, peinture chromakey et acrylique.

Verena Schaural. " tetra Park #1, 2007.

Détail d'une toile de Rosa Maria Linda Souki

Ahhh Montrouge! Ca fait 56 ans que ca dure,il faut traverser les périph, !

Mais ca vaut vraiment la peine.

Les exposants bien sure, et le lieu « La Fabrique », un espace industriel de 3500 m2, scenographié par Matali Crasset.

C’est la possibilité de découvrir de nouveaux talents dans  les domaines de la photo, vidéo, peinture et installation personnelle .

Des élans artistiques bruts et sans concessions, des regards neufs et affranchis des codes influencés par le commerce de l’art.

Matali Crasset qui réalise la scénographie du salon depuis 2010 «  c’est un endroit où l’on peut faire des vraies découvertes, un endroit qui nous demande d’avoir un œil critique où tout n’est pas « digéré ».

Les dessins en trompe l’oeil réalisés au crayon de couleur de JOAO VILHENA. Illusion et figuration.

Les peintures sur toile ou papier de la lauréate ROSA MARIA UNDA SOUKI, sont étonnants dans leur fausse naïveté.

« Elle peint la mémoire et la quotidienneté de l’espace intime à partir de la figuration contemporaine de la maison en tant qu’endroit habité. Une sorte de portrait en négatif de ses habitants »

Si l’on se rapproche de la toile, on peut y lire la finesse de la broderie des draps, l’exactitude des détails du quotidien.On peut penser aux tableaux des Pays Bas pour leur précision, aux tableaux du peintre intimiste Carl Larsson dans l’agencement naif de l’espace mais incontestablement l’atmosphère est bien celle des maisons de l’Amérique Latine, et des histoires de l’ écrivain romancier colombien Gabriel Garcia Marquez.

Dans un registre beaucoup plus contemporain et pub, le travail de VERENA SCHAUKAL ne laisse pas indifférent tant il interpèle et amuse dans sa présentation: une brique de lait, un petit ventilateur et des petites vaches qui s’envollent…..Inexplicable! A voire!

C’est génial! Verena « se sert de médias multiples. Renonçant à inventer et ajouter de nouvelles images à un monde qui en déborde déjà, elle utilise des icônes préexistantes et propose d’autres possibilités de l’image afin de mettre en question leurs perceptions habituelles. »

Ouvert à tous, entrée libre.

Lieu : La Fabrique

51 avenue Jean-Jaurès, Montrouge

Jours et horaires :Du 5 mai au 1er juin 2011

Tous les jours (sauf le mardi) de 12h à 20h

http://www.salondemontrouge.fr/

En 2011 voire la vie en ROSE, avec Pantone.Et le chantonner…

Quelques mois déjà qu’on nous rabache les oreilles avec le ROSE.

Le ROSE est partout, dans la déco, le design, l’art contemporain, les intérieurs, la mode, les typos….

Y a plus qu’à l’avoir aux joues, avec les beaux jours qui arrivent et le chantonner…rKgcKYTStMcla vie en rose par Piaf)http://youtu.be/rKgcKYTStMc

( pistolet fontaine « Water Gub » de Christophe Goutal, chez www.artaban.com, silhouette Céline, coll. automne -hiver 2011-2012, www.tendances-de-mode.com, infos pantone, www.blogdecodesign.fr.

 

%d blogueurs aiment cette page :