Accueil > Uncategorized > LES RENCONTRES D’ARLES. PHOTOGRAPHIE. NON CONFORME.

LES RENCONTRES D’ARLES. PHOTOGRAPHIE. NON CONFORME.

47 expositions autour du thème de l’année « NON CONFORME.UNCERTIFIED »

Un regard fascinant sur le Mexique et son histoire, à travers sa photographie.

Des photos vintages sur la révolution mexicaine mais aussi celles des artistes contemporains comme Graciela Iturbide, et Enrique Metinides.

C’est aussi la diffusion du documentaire époustouflant de Trisha Ziff; « la Valise Mexicaine« . L’histoire de la légendaire valise de négatifs de la guerre d’Espagne de Robert Capa.

Un programme dense, hétéroclite et audacieux.

Une exposition, « From Here On », qui déclare « un changement profond dans l’usage de la photographie engendré par la suprématie d’internet et de la création numérique dans l’accés et la diffusion des images ».

Des artistes selectionnés pour le Prix Decouverte;  Yann Gross (Suisse) et l’histoire folle d’ Horizonville, Mikhael Subotzky (Afrique du Sud) et son projet « Ponte City »; une compilation d’innombrables photos de cette tour de 54 étages surplombant la ligne des toits de Johannesburg, Lynne Cohen (Canada) montre systématiquement des intérieurs sans personnages.

Passionnante aussi cette exposition sur « Les Photographies du New York Times »

Avec l’artiste JR, et son projet participatif international « INSIDE OUT », ou chacun est libre d’entrer dans cette cabine photomaton et de communiquer son autoportrait XXL sur internet, d’y ajouter un message personnel ou non, un témoignage, de faire partie d’une communauté. L’artiste met ainsi au défi l’internaute de coller son image sur les murs de la ville, afin « de partager son identité, ses croyance, ses combats. »www.insideoutproject.net

Le festival d’Arles , c’est aussi la découverte au coin d’une rue, dans un parcours non fléché, d’artistes plus discrets, plus secrets comme Maia Flore, qui « s’amuse avec les contes de l’enfance, les rejoue à sa façon. »

Sans aucun doute, incontournable, ce festival est  » un média, un temps de pause pour une réflexion esthétique et donc politique sur le monde. » (François Hébel, directeur artistique des Rencontres d’Arles).

Du 4 juillet au 18 septembre 2011.

www.rencontres-arles.com/ tel : + 33 (0)4 90 96 76 06

Affiches Michel Bouvet. retrospective.

Photo Enrique Metinides.

Photo Graciela Iturbide.

Exposition From Here On

Photo Yann Gross.

Photo Mikhael Subotzky

Photo Lynne Cohen.

Photo Hellen Van Meene. Exposition THE NEW YORK TIMES MAGAZINE.

JR. Projet "INSIDE OUT".

Photo Maia Flore.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s