Accueil > Uncategorized > MONTROUGE/SALON D’ART CONTEMPORAIN/LA FABRIQUE/MATALI CRASSET

MONTROUGE/SALON D’ART CONTEMPORAIN/LA FABRIQUE/MATALI CRASSET

Joao Vilhena. "Il n'y a pas de mot comme équivalent" 2011. Sgraffito, peinture chromakey et acrylique.

Verena Schaural. " tetra Park #1, 2007.

Détail d'une toile de Rosa Maria Linda Souki

Ahhh Montrouge! Ca fait 56 ans que ca dure,il faut traverser les périph, !

Mais ca vaut vraiment la peine.

Les exposants bien sure, et le lieu « La Fabrique », un espace industriel de 3500 m2, scenographié par Matali Crasset.

C’est la possibilité de découvrir de nouveaux talents dans  les domaines de la photo, vidéo, peinture et installation personnelle .

Des élans artistiques bruts et sans concessions, des regards neufs et affranchis des codes influencés par le commerce de l’art.

Matali Crasset qui réalise la scénographie du salon depuis 2010 «  c’est un endroit où l’on peut faire des vraies découvertes, un endroit qui nous demande d’avoir un œil critique où tout n’est pas « digéré ».

Les dessins en trompe l’oeil réalisés au crayon de couleur de JOAO VILHENA. Illusion et figuration.

Les peintures sur toile ou papier de la lauréate ROSA MARIA UNDA SOUKI, sont étonnants dans leur fausse naïveté.

« Elle peint la mémoire et la quotidienneté de l’espace intime à partir de la figuration contemporaine de la maison en tant qu’endroit habité. Une sorte de portrait en négatif de ses habitants »

Si l’on se rapproche de la toile, on peut y lire la finesse de la broderie des draps, l’exactitude des détails du quotidien.On peut penser aux tableaux des Pays Bas pour leur précision, aux tableaux du peintre intimiste Carl Larsson dans l’agencement naif de l’espace mais incontestablement l’atmosphère est bien celle des maisons de l’Amérique Latine, et des histoires de l’ écrivain romancier colombien Gabriel Garcia Marquez.

Dans un registre beaucoup plus contemporain et pub, le travail de VERENA SCHAUKAL ne laisse pas indifférent tant il interpèle et amuse dans sa présentation: une brique de lait, un petit ventilateur et des petites vaches qui s’envollent…..Inexplicable! A voire!

C’est génial! Verena « se sert de médias multiples. Renonçant à inventer et ajouter de nouvelles images à un monde qui en déborde déjà, elle utilise des icônes préexistantes et propose d’autres possibilités de l’image afin de mettre en question leurs perceptions habituelles. »

Ouvert à tous, entrée libre.

Lieu : La Fabrique

51 avenue Jean-Jaurès, Montrouge

Jours et horaires :Du 5 mai au 1er juin 2011

Tous les jours (sauf le mardi) de 12h à 20h

http://www.salondemontrouge.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s